fbpx

Qu’est-ce qu’un Burn-Out ?

Le burn out est un état d’épuisement physique, émotionnel et mental lié à une dégradation du rapport d’une personne à son travail. Il se différencie de la dépression au sens où il s’exprime en premier lieu dans la sphère professionnelle.

Aussi connue sous le nom de « syndrome d’épuisement professionnel », le burn-out est une maladie contemporaine. Selon les dernières données de Santé publique France, la souffrance psychique au travail est en augmentation et touche davantage les femmes que les hommes.

La Haute Autorité de Santé (HAS) le défini comme un état « d’épuisement physique, émotionnel et mental qui résulte d’un investissement prolongé dans des situations de travail exigeantes sur le plan émotionnel ». Selon l’OMS, il résulte d’un « stress chronique au travail qui n’a pas été pris en charge avec succès ».

Le burn-out a divers causes : surcharge de travail, stress, perfectionnisme exagéré, management délétère

Il démarre généralement sans que la personne atteinte en soit consciente et notamment par un sur-engagement dans son activité professionnelle au cours duquel la personne se sent épanouie.

Puis cette suractivité commence à déborder sur la vie familiale et sociale. Au fil du temps, une anxiété se manifeste aggravée par la crainte de ne plus être aussi efficace et performant. Les premières failles surgissent et la peur de mal faire est compensée par la volonté de travailler encore davantage.

Plusieurs années peuvent s’écouler avant que l’effondrement ne survienne et qui peut se manifester parfois par la survenue brutale, un matin, de l’impossibilité de se lever pour aller travailler mais également par des signes de dépression.

Programme de Libération Thérapeutique

Divers symptômes peuvent émerger : comme de l‘irritabilité, des troubles du sommeil, des oublis ou encore un sentiment de dévalorisation.

La personne se sent “vidée” et ne peut plus recharger ses batteries. Cette situation entraîne une grande fatigue à l’idée d’aller travailler et ne disparaît pas pendant les périodes de repos, week-end et vacances.

Comment savoir que le burn out n’est peut être plus très loin, ou déjà bien installé ?

Selon la définition de l’OMS, le burn out se caractérise par trois dimensions :

  • Un sentiment de fatigue intense et d’épuisement,
  • Des sentiments négatifs ou cyniques liés au travail,
  • Une efficacité professionnelle réduite.

1. Vous n’avez plus aucune énergie

Cette impression de porter un énorme fardeau qui s’alourdit à chaque nouvelle mission est caractéristique. Au début, les week-ends apportent un repos réparateur. Mais à la longue, on finit par oublier cette baisse de tonus alors que le corps envoie des signaux inquiétants (lumbago, extinction de voix…).

2. Vous perdez confiance

Après vous être beaucoup investi dans votre travail, vous avez perdu toute motivation. Pour redonner du sens à vos tâches quotidiennes, il va falloir sortir de cette spirale autodestructrice.

3. Vous devenez cynique

Vous ne supportez plus vos interlocuteurs, qu’il s’agisse de collègues, de clients ou de patients. En général, la personne concernée nie ce type de comportement. C’est son entourage qui tire la sonnette d’alarme.

Le burn out a des manifestations physiques et psychiques qui peuvent être variables 

  • Sentiment de perte de contrôle, peurs mal définies, tensions nerveuses
  • Humeur triste ou un manque d’entrain
  • Irritabilité, hypersensibilité, ou, au contraire, absence d’émotions
  • Troubles du sommeil conduisant à une fatigue chronique
  • Tensions musculaires avec des douleurs rachidiennes (dos, nuque)
  • Variations du poids (prise ou perte de poids)
  • Maux de tête, nausées, vertiges
  • Diminution de la concentration
  • Difficultés à réaliser plusieurs tâches à la fois
  • Difficulté à nuancer, à prendre des décisions
  • Repli sur soi
  • Comportement agressif, parfois violent
  • Baisse de motivation
  • Dévalorisation de ses compétences professionnelles

Stress, surmenage… Le travail n’est pas toujours bon pour la santé. Apprenez à repérer les signes précurseurs d’un burn out ou épuisement professionnel. C’est en agissant sur de multiples leviers que vous éviterez de craquer.